Le Millenium, Messe du Victorian Mauritian Pastoral Council, 1999

Messe du Victorian Mauritian Pastoral Council

24 décembre, 1999

St Mary’s, East St Kilda

Le Millenium

Partout dans le monde les gens se préparent à célébrer le millenium. Le champagne sera bu en quantité record, il y aura feux d’ artifice et spectacles, bien qu’on ne soit pas d’accord quand exactement le millenium ne commence ni où. C’est parce qu’on veut célébrer le temps et les cycles du cosmos.

Les anciens romains comptaient le temps d’après la fondation de leur ville alors que les révolutionnaires français le calculaient d’ après l’ évènement politique qui eut lieu en mille sept cents quatre-vingt-neuf. L’ère chrétienne par laquelle le monde entier compte le passage du temps est calculé d’après la date présumée de la naissance de Jésus. De fait on ne sait ni l’année ni le jour de cette naissance mais on sait que Jésus fut né et on sait ce qu’il est. On date notre ère d’après le moment où le Verbe s’est fait chair, de sorte que sa naissance occupe le centre de l’histoire. Toute l’histoire de l’univers s’est passée avant cette date où se passera après cette date. Je cite la belle antienne du deuxième dimanche après la nativité: « Alors qu’un profond silence enveloppait toutes choses et que la nuit en était au milieu de son cours, ta Parole toute-puissante, Seigneur, est venue du ciel, ta demeure royale. »

Approchons-nous donc de cette Parole toute-puissante placée sur de la paille.

L’enfant est né dans le temps pour sanctifier le temps. Le Verbe s’est fait chair pour sanctifier la chair humaine. Il a grandi comme tous les enfants pour faire voir que tout ce qui est humain est précieux à Dieu. Il a ri de joie et a versé les larmes pour partager ainsi le sort humain. Il est mort pour nous accompagner là où nous ne voulons pas aller. Il s’est incarné dans le temps pour nous mener hors du temps. Il est venu nous donner la joie. L’ ange le dit aux bergers: « Je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple: Aujourd’hui vous est né un sauveur, dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. »

Nous avons besoin d’un sauveur. On veut aimer mais souvent on ne sait pas comment. On veut trouver le mot juste mais il nous échappe. Nous voulons que notre vie ait été utile à quelqu’un mais on ressent trop l’absurdité de nos gestes. Qui va sauver nos souvenirs, nos espoirs intimes pour qu’ils ne disparaissent pas à jamais ? La naissance de Jésus nous promet notre renaissance. « Aujourd’hui vous est né un sauveur. » C’est pourquoi nous sommes pleins de joie et de paix. Célébrons le millenium bien sur qui se passe dans le temps et nous laisse dans le temps. Célébrons surtout le bi-millenium de la naissance de Jésus qui sanctifie le temps et nous introduit dans le présent éternel qui ne tarit jamais.

About interfaithashram

Rev. Dr. John Dupuche is a Roman Catholic Priest, a senior lecturer at MCD University of Divinity, and Honorary Fellow at Australian Catholic University. His doctorate is in Sanskrit in the field of Kashmir Shaivism. He is chair of the Catholic Interfaith Committee of the Archdiocese of Melbourne and has established a pastoral relationship with the parishes of Lilydale and Healesville. He is the author of 'Abhinavagupta: the Kula Ritual as elaborated in chapter 29 of the Tantraloka', 2003; 'Jesus, the Mantra of God', 2005; 'Vers un tantra chrétien' in 2009; translated as 'Towards a Christian Tantra' in 2009. He has written many articles. He travels to India each year. He lives in an interfaith ashram.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.