2009, Radio SBS, Noël et athéisme

 

2009, Radio SBS, Noël et athéisme

Nous étions peut-être cinq mille personnes venues du monde entier, Bouddhistes, Musulmans, Hindous, Juifs, Chrétiens de toutes les Eglises. Nous-nous étions réunies à Melbourne pour le Parlement des Religions du Monde. Pendant six jours il y avait un sentiment de joie et de paix, je dirais même une exaltation, comme si nous participions à la naissance d’un monde nouveau. Au siècle passé on était sûr que les religions allaient disparaître face aux développements en éducation, technologie, démocratie etc. Rien du tout. Par contre André Malraux a écrit le mot célèbre ‘le vingt-et-unième siècle sera religieux ou il ne sera pas’.

Le Dalai Lama, Sri Ravi Shankar, la Sœur Joan Chittester, Hans Kung, Tariq Ramadan, le Père Laurence Freeman, sont venus avec bien d’autres personnages bien connus. Il fallait choisir entre cinq cent programmes. Parmi toutes ces religions et toutes ces personnes estimables je me demandais comment situer le Christ dont on célèbre la naissance en ces jours de noël ? Quel est le rôle du Christianisme ? Je reviendrais à ces questions.

Entre deux sessions du Parlement je suis sorti avec un ami prendre une tasse de café.  Nous avons aperçu au comptoir un homme qui commandait des boissons pour ses amis. Sur son veston on voyait les mots ‘Société athée’, ‘Atheist Society’. Je l’ai invité donc venir s’assoir avec nous quelques instants. On a causé bien amicalement pendant quelques minutes et il nous a laissé savoir que la Société athée désirait organiser une conférence en deux mille dix pour contrecarrer ce Parlement des Religions du Monde. Ensuite je lui ai demandé quel était en somme le but de la ‘Société athée’. Il a répondu très franchement que le groupe désirait détruire l’Eglise Catholique. Quelque peu surpris, j’ai demandé pourquoi. ‘Parce que l’Eglise est trop puissante’ était sa réponse. Puisqu’il fallait rejoindre le Parlement, j’ai exprimé le désir de pouvoir continuer cette conversation l’année prochaine. Je lui ai ensuite envoyé un message par internet et j’attends sa réponse.

De fait, à noël nous célébrons la naissance d’un enfant né dans une famille pauvre, mis au monde dans une étable, membre d’un peuple méprisé. Devenu adulte il déclare qu’il est venu servir, et il commande à ses disciples de faire de même. Il leur commande aussi d’aimer leurs ennemis et de bénir ces qui les haïssent.  Il présente son corps comme nourriture et son sang comme boisson. Il sera condamné et crucifié. Il est seigneur précisément parce qu’il est serviteur. De fait il est le serviteur universel, celui qui est universellement vulnérable. Telle est la proclamation chrétienne

C’est pour cela qu’on peut s’approcher de l’enfant Jésus sans peur. La clameur du monde fait place au silence du berceau, la mangeoire de paille. Ce ne sont pas le grand prêtre et le gouverneur romain qui reçoivent l’annonce du ciel. C’est aux bergers que l’ange proclame « aujourd’hui vous est né un Sauveur qui est le Christ Seigneur ».

Jésus Christ est né parmi les hommes pour en être le centre et le cœur. Ce qui rassemble tous les peuples et toutes les religions est un enfant. Ce n’est pas une idée ou un bien matériel qui donnera la paix au monde, mais ceux qui suivent une personne, cet enfant né à Bethlehem, crucifié à Jérusalem et ressuscité, cet être où l’on perçoit l’humanité entière aussi bien que la plénitude divine. Telle est la foi chrétienne. Telle est la raison de cette fête.

Que cette joie du ciel s’installe chez vous en cette fête. Que vous soyez vous même une bonne nouvelle. Que la paix soit avec vous et les vôtres. Amen.

About interfaithashram

Rev. Dr. John Dupuche is a Roman Catholic Priest, a senior lecturer at MCD University of Divinity, and Honorary Fellow at Australian Catholic University. His doctorate is in Sanskrit in the field of Kashmir Shaivism. He is chair of the Catholic Interfaith Committee of the Archdiocese of Melbourne and has established a pastoral relationship with the parishes of Lilydale and Healesville. He is the author of 'Abhinavagupta: the Kula Ritual as elaborated in chapter 29 of the Tantraloka', 2003; 'Jesus, the Mantra of God', 2005; 'Vers un tantra chrétien' in 2009; translated as 'Towards a Christian Tantra' in 2009. He has written many articles. He travels to India each year. He lives in an interfaith ashram.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s