1998. Quelle est la lumière qu’il a fait briller en nous ? Messe du Victorian Mauritian Pastoral Council

Messe du Victorian Mauritian Pastoral Council

Veille de Noël 1998

St Mary’s, East St Kilda

Quelle est la lumière qu’il a fait briller en nous ?

En ces jours-là parut un édit de l’empereur Auguste ordonnant de recenser toute la terre. Oui, il fut grand, cet empereur. Après deux cents ans de guerre civil il a rétablit la paix. Il fit mettre dans la grande place publique de Rome des plaques de bronze qui étalaient ses victoires et ses réformes.

Mais en ces jours-ci nous ne célébrons pas cet empereur. Il aurait été bien surpris de savoir que deux mille ans plus tard on l’a presque oublie et que nous fêtons la naissance d’un bébé sans pouvoir, sans position sociale, un enfant pauvre, né dans une étable sale.

L’empereur n’en sait rien mais les anges du ciel chantent sa naissance. « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. » C’est lui, l’enfant et non pas l’auguste empereur qui donne la paix. C’est l’enfant qui sauve le peuple, non pas l’empereur et ses armées. Cette nuit est merveilleuse, pleine de clarté, de chants et d’ espoir et nous en sommes émus. L’enfant Jésus dort dans la paille a côté de sa mère Marie. Il ne parle pas mais il est le Verbe de Dieu. Il ne connait pas un mot mais il sait tout. Il ne dit rien et nous laisse parler.

Arrêtons-nous quelques instants ce soir devant lui et disons ce qui nous tient le plus au cœur. La prière devant l’Enfant sera honnête. Il nous exaucera car il est la promesse de Dieu et il nous sauve.

Il est la faible, impuissant. Il dépend absolument de Marie et de Joseph. Et nous avons le cœur plein. Le Fils de Dieu se rend faible pour nous laisser la possibilité d’être utile à Dieu même.

Les empereurs sont nombreux. En politique, dans l ‘Église, dans la famille il y a beaucoup qui se croient chef. Ils aiment le pouvoir. Ils veulent avoir raison. Ils n’écoutent pas. Ils veulent tout régler, tout dire. Ils se croient puissants mais ils se trompent. Celui qui n’ écoute pas verra qu’on ne lui fait plus attention. Ce noël en vos réunions de famille, écoutez non seulement ce qui est dit mais surtout ce qu’on aimerait dire mais qu’on ne sait pas ou n’ose pas dire. Écoutez l’âme qui parle. Celui qui ne nous invite pas à parler, fut-il évêque, prêtre ou pape, n’aura rien à dire. Celui qui tait les autres se tait lui-même. Ce noël donnez une chance à vos prochains de s’exprimer et de prendre part aux décisions. Soyez comme l’enfant Jésus qui reste tranquille et nous écoute et nous comprend. Les sans-voix ont raison.

L’enfant Jésus endormi près du bœuf et de l’âne ne fait rien, ne connait rien mais il est tout. En lui et pour lui furent crées toutes choses. De même pour nous. Dieu, qu’est-ce qu’il a fait de nous ? Quelle est la lumière qu’il a mise en nous. Quelle est l’émotion religieuse qui nous habite. Quelle connaissance de lui-même at-il placée dans notre âme. De quelle façon sommes-nous le Verbe de Dieu?

En cette fête de noël nous célébrons l’enfant Jésus né à Bethlehem. Nous adorons cet enfant en devenant comme lui. Soyons donc simples, soyons pauvres, soyons attentifs. Alors l’Enfant ouvrira les yeux. Il va nous reconnaitre et nous ouvrira les bras pour nous bénir et nous accepter prés de son cœur. Au moment où nos cœurs se touchent, nous verrons le cœur du Père et nous chanterons d’allégresse.

About interfaithashram

Rev. Dr. John Dupuche is a Roman Catholic Priest, a senior lecturer at MCD University of Divinity, and Honorary Fellow at Australian Catholic University. His doctorate is in Sanskrit in the field of Kashmir Shaivism. He is chair of the Catholic Interfaith Committee of the Archdiocese of Melbourne and has established a pastoral relationship with the parishes of Lilydale and Healesville. He is the author of 'Abhinavagupta: the Kula Ritual as elaborated in chapter 29 of the Tantraloka', 2003; 'Jesus, the Mantra of God', 2005; 'Vers un tantra chrétien' in 2009; translated as 'Towards a Christian Tantra' in 2009. He has written many articles. He travels to India each year. He lives in an interfaith ashram.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.